L'escapade au coeur de la transition !

DEFINITIONS

Transi-quoi ? C'est quoi tous ces termes ?

Voici quelques définitions pour mieux comprendre... :)

Transi-tion

La transition, c'est imaginer et vouloir que l'humanité évolue vers un monde plus vivant

Transi-scapade

Une transiscapade, est un voyage à bord d'un véhicule intermédiaire, pour aller découvrir les alternatives dans les territoires

Transi-scope

www.transiscope.org est un site web contenant une carte agrégative d'une cinquantaine de sources locales (bases de données d'alternatives), animés par des groupes locaux, qui référencent des alternatives de transition

Transi-scothon

C'est un événement organisé par le projet Transiscope tous les 6 mois, dans une ville de France, pour fêter et cartographier les alternatives locales

FAQs

Foire aux questions

Les réponses aux questions les plus souvent posées.

Pourquoi le nom Transiscapade ?

C'est d'abord lié au projet Transiscope, et l'envie était de se connecter aux territoire pour incarner mieux le projet. On aurait pu l'appeler Transibalade, mais ça faisait moins de points au scrable...

C'est quoi cet engin ?

Le vhélio, est un vélo solaire auto-construit. C'est le produit que propose l'association 'Vélo Solaire pour tous', qui met en open-source les plans et la documentation pour fabriquer un vhélio.

Combien de temps va durer chaque Transiscapade ?

Cela d√©pend de la ville o√Ļ se trouve les Transiscothons. Pour celui de Marseille, je vais parcourir environ 2000 Km en 2 mois (A/R).

Quel est ton itinéraire ?

Pour la première transiscapade (le Mans > Marseille), je vais faire une boucle : Tours, Vierzon, Bourges, Nevers, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et retour à Tours (voir Menu > Itinéraires dans le bandeau du haut...).

Combien de Km fais-tu par jour ?

Pour la première, je vais faire des tronçons entre 40 et 70 km. Mon objectif est plus l'endurance que la vitesse.

Qu'as-tu emporté sur ton vélo solaire ?

Une batterie de secours, une boite à outils, des vêtements de rechange, un peu de nourriture, de qui boire, un réchaud gaz, un matelas gonflable, 2 paires de chaussures, un ordinateur portable pour travailler et un ukulele pour faire de la musique avec celleux que je croise.

Quel poids fait le vélo solaire en tout ?

Nu, le vélo solaire pèse 70 kg. Avec les bagages, environ 120 kg, plus moi...

Quelle puissance font le moteur, la batterie et le panneau photovoltaique ?

Le moteur : 250 W, la batterie : 250 W, et le panneau photovoltaique : 235 W

Le panneau photovoltaique permet-il de recharger la batterie ?

Cela dépend de l'ensoleillement, et de l'assistance dont j'ai besoin... Si je contribue moyennement, et qu'il fait beau (ciel bleu), je peux tenir indéfiniement. S'il y a des nuages, et que je demande une assistance maximale, je peux vider les 2 batteries en 30 km ! :)

A quelle vitesse roules-tu en moyenne ?

Cela d√©pend du d√©nivel√©. S'il ya des c√ītes et des pentes, je suis √† 10 km/h en c√īte et maximum 25 km en descente. Sur du plat, je suis en g√©n√©ral √† 15-20 km/h en moyenne. La r√©glementation impose de ne pas d√©passer 25 Km/h, et c'est d√©j√† suffisant. Au dela, cela peut √™tre dangereux pour moi et pour les autres.

Est-ce dangereux de traverser la France à Vélo ?

Il faut rester concentrer et vigilent, mais globalement, si vous suivez les voix vertes, cela représente 95% de petites routes de campagne très calmes.

Es-tu entrainé physiquement ?

Pas particulièrement, je me suis remis au vélo depuis 2 ans, et j'ai mon vélo solaire depuis 8 mois. J'ai juste testé en condition de froid assez régulièrement. Pour la transiscapade, je m'étire régulièrement, je bois souvent, et je respire profondément.

Le vélo solaire est-il la solution de demain ?

Non, la solution pour demain est d'abord de moins nous déplacer, ou d'utiliser la marche ou le vélo. Pour déplacer une personne, le meilleur moyen reste le vélo. Le vélo solaire (avec batteries, panneau photovoltaique et moteur), ne servent qu'à transporter les bagages et le poids du vélo lui-même

Pourquoi Marseille ?

Parce qu'après, il y a la mer, et le vhélio ne va pas dans l'eau.

Pourquoi avoir choisi le financement participatif pour ce projet ?

J'ai détaillé tout cela dans le blog et dans une vidéo que je vous invite à consulter.

Comment aider le projet ?

Vous pouvez nous aider bénévolement, en participant à la cartographie des alternatives via l'association de soutien à Transiscope. Vous pouvez aussi faire un don, soit à la Transiscapade, soit directement à Transiscope (voir site https://transiscope.com)